TNI

Les TNI : Tableaux Numériques Interactifs


Retour sur l’expérimentation 2014/2015 :

Durant l’année scolaire 2014/2015, 7  TNI on été installés dans 7 écoles “pilotes” guidé par la volonté des élus, mobilisés par les usages du numériques.

Si l’usage est avéré, d’autres pourraient être déployés au cours des années suivantes (cf article https://ecoles.bretagneromantic.fr/dotations-de-tni-ecoles-bretagne-romantique).

Les dotations de TNI, ont pu se faire grâce au dispositif suivant:
a. S’engager sur 3 temps de formation (1 formation technique & 2 formations pédagogiques)
b. Travail collaboratif (via plateforme académique Nuxéo)
c. Répartition équitable selon la taille de l’école
d. Maternelle et primaire
e. Equipements déjà en place
f. Projet pédagogique

2 – La communauté de communes à pu se positionner selon :
a. La proposition de « sélection » de l’Inspection Académique
b. Le débat d’orientation budgétaire 2016
c. Répartition équitable selon la taille de l’école

Contenus de la dotation :

  • Ordinateur portable dédié (matériel, windows et logiciel “Smart”)
  • TNI

Formations et maintenance :

Les TNI ont été installés par l’entreprises “Micro-C” la dernière semaine du mois de Juin 2014. Cette société à assurer une formation technique et assure la maintenance matériel et système de ces équipements.

Contact : MICRO-C 5, rue Edouard Turquety 35OOO RENNES Tél : 02 23 40 48 48

Les formations aux usages pédagogiques et aux logiciels sont assurées quant à elles par le rectorat.

La répartition des TNI :

  • Combourg : Grande section de maternelle
  • Cuguen : CE1 – CE2
  • Plesder : CP – CE1
  • Pleugueneuc : Grande section de maternelle
  • Québriac : CE1 – CE2
  • Saint-Pierre de Plesguen : CE1 – CE2
  • Tinténiac : CM1 – CM2

Témoignages:

École René-Guy Cadou (Tinténiac) :

“Après quelques mois d’utilisation, le TNI apparaît être un outil très innovant au service des apprentissages.

La prise en main est assez intuitive, et plus on s’en sert, plus on progresse. Les élèves eux-mêmes en viennent rapidement à nous dire comment faire.

Dans un premier temps, le TNI capte davantage l’attention des élèves, puis l’interactivité leur permet d’appréhender différemment les situations d’apprentissage : déplacer des mots de liaison, une unité, une figure géométrique, des passages de textes, compléter des textes à trous avec des mots étiquettes, trier, etc.

Le fait de pouvoir enregistrer les pages  apporte une grande nouveauté pédagogique dans le fait de garder des traces de séance, de travaux d’élèves, de démarches, de lecture, d’hypothèses, etc.

Le mode vidéoprojection est un grand atout pour le repérage dans les documents proposés aux élèves, il permet aussi de projeter des vidéos et des animations flash qui sont d’une grande aide, en sciences par exemple. Les ressources sur internet sont assez variées. L’accès permanent à internet est un plus aussi (recherche d’image par exemple). Le grand écran permet également de présenter le travail à faire sur les autres ordinateurs de la classe, et en retour, les groupes viennent présenter le travail réalisé (ex : case de BD, avec image bulle).  Le travail en informatique est donc facilité et valorisé.

Enfin, la préparation de classe peut apparaître plus lourde (on arrive aussi très rapidement à utiliser le TNI même si tout n’a pas été prévu à l’avance), mais elle est surtout différente. Clé USB indispensable !!!

Les élèves et l’enseignante sont enthousiastes !!!”

École « La petite Courcière » (Plesder) :

“Me concernant, le tni me permet d’ores et déjà de présenter certaines notions (notamment de grammaire/conjugaison) de manière plus attractive. Les élèves s’investissent donc plus grâce à l’interactivité créée par le tni.

Il permet également de garder en mémoire les traces écrites, les recherches afin de rebondir sur les travaux des élèves.

En me projetant à moyen terme, je pense que c’est un véritable outil qui peut soutenir la mise en place d’une différenciation. L’enseignant pense et crée des situations pour permettre aux élèves d’être en situation de recherche. Du fait de l’interactivité du tni, il peut y avoir une validation ou non, favorisant ainsi la poursuite de la recherche dans une  activité. Les élèves sont alors davantage acteurs de leurs apprentissages.

Le tni est un formidable outil complémentaire (il ne se substitue pas à un autre) à condition que les enseignants évoluent dans leur manière de penser leurs séances d’apprentissage.”

École Pauline Kergomard (Combourg) :

“J’expérimente le TNI en GS de maternelle et voici mes impressions :

·  Le TNI dynamise toutes les situations  pédagogiques visant à faire de l’enfant un acteur de ses apprentissages.

·  Il permet d’intégrer dans les séquences des contenus multiformes (images, vidéos, animations)

·  En tant que projecteur, Il est un formidable outil de mise en valeur des réalisations d’élèves, et de leur usage comme stimulation du langage, de la réflexion.

·  Les fonctions accessibles (relier, écrire sur un document, mettre en évidence des extraits de texte, de tableaux) rapprochent  les connaissances à acquérir des élèves.

Dans l’école toutes les classes ont fait la demande de pouvoir  s’en servir ponctuellement (l’équipement initial de 2 par école était judicieux pour dynamiser une école entière : mutualisation des ressources, des approches et des formations) :

·  pour projeter un film, des vidéos, des photos, d’activités TNI

·  pour faire des présentations d’activités (mathématiques, électricité, exercices de compétences).

C’est un outil hautement recommandable (Il faut bien une année scolaire pour en cerner  la dimension et développer un usage régulier correct) au plan  pédagogique et comme moyen moderne d’apprentissage. Merci de cette dotation !”